Entre copines

Décrypter un profil sur un site de rencontres

On est en 2018, Meetic a plus de 15 ans, et on sait aujourd’hui que, sur les sites de rencontre, l’habit ne fait pas le moine. Si vous-mêmes mentez un peu sur votre âge ou vos passions (le tricot, ce n’est plus tendance), imaginez ce que font les autres !
Heureusement, notre reporter internationale est partie à la rencontre de ces internautes en quête de l’âme sœur (ou du coup d’un soir), et vous livre le fruit de son enquête minutieuse : une traduction des profils sur les sites de rencontre.

Traduction de profils sur sites de rencontre (attention un peu d’humour !)

• Homme qui aime profiter de la vie : alcoolique ascendant coureur de jupons.
• Femme fragile : dépressive chronique.
• Jeune homme bien dans ses baskets : immature.
• Jeune femme spirituelle : rit à ses propres blagues (et n’écoute pas celles des autres).
• J’aime le sport et la nature : je suis atteint(e) de phobie administrative.
• Je cherche une personne sincère : je suis ultra-méfiant(e) et ne m’engagerai que la hache sur le cou.
• Homme à la recherche d’une femme aimant la simplicité : a besoin d’une boniche.
• Les berbères, non merci : je vote FN.
• J’ai deux passions dans la vie, le dessin et les chiens : je n’aurai jamais de temps pour vous.
• J’aime l’humour : je suis chiant(e).
• Cherche personne d’apparence soignée : suis maniaque, et ne tolère pas le moindre cheveu de travers.
• Cherche personne pour du sexe (vu !) : heu, là y’a pas à traduire…
• Vivre à deux, c’est vivre avec le passé l’un de l’autre : surtout le mien (mon ex est omniprésente et j’ai trois enfants en garde alternée).
• Je cherche quelqu’un de très compréhensif : je cherche un(e) psy gratuit.
• Affectueuse et dynamique : nymphomane.
• Tendre et actif : obsédé.
• Homme très sensible : manipulateur limite pervers.
• Je ne fais pas semblant : c’est exactement l’inverse mais je ne prends pas soin de mon apparence.
• Accepte les enfants et les animaux : suis prêt(e) à tout, car en manque de sexe !
• Je ne m’arrête pas au physique : je suis moche (et la photo n’est pas la mienne).
• Je suis réservé(e) : je suis mutique et asocial(e).
• Je suis une personne franche : je te balance tes quatre vérités non-stop et ne tolère pas la critique.
• Je cherche une femme gentille et sérieuse pour mariage : je cherche une esclave.
• A la recherche d’une belle histoire : je ne crois pas aux contes de fées.
Tout ceci n’incite pas à s’inscrire sur les sites de rencontre, il faut en convenir.

Alors, tous menteurs ?

« Non, témoigne Gisèle, en couple depuis 4 ans avec un homme rencontré sur Meetic (www.meetic.fr ). C’est vrai que j’ai rencontré beaucoup d’hommes qui ne correspondaient pas du tout à ce qu’ils avaient annoncé sur le site. Ils étaient souvent moins bien : plus petits, plus âgés, par exemple. Certains n’avaient pas triché sur leur physique ou leur métier, mais n’étaient pas prêts à vivre une histoire sérieuse, bien qu’ils l’aient écrit sur leur profil. Et puis j’ai rencontré Marc. On avait longtemps discuté via le site, on avait l’impression de se connaître depuis des années. Le feeling est passé tout de suite. Il n’avait menti sur rien. Je suppose que ce n’est pas le seul ! ».
Voilà de quoi nous rassurer. Bientôt un article pour se repérer dans la jungle des sites de rencontres, car décrypter un profil ne suffit pas, encore faut-il savoir sur quel genre de vitrine il s’affiche !


Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>