Santé au naturel

La gastronomie sans gluten arrive !

sans-glutenDepuis quelques années on ne peut plus ignorer la mode de l’alimentation sans gluten, celui-ci étant soupçonné de provoquer nombre d’inconforts, voire de maladies. Pendant longtemps réservés aux épiceries bio, puis distribués dans les supermarchés au rayon diététique, ces aliments sans gluten se pavanent désormais dans de prestigieuses enseignes.

Surtout à Paris mais aussi partout en France

A Paris, on trouve désormais une quarantaine d’adresses qui proposent des menus ou des plats sans gluten, dont un restaurant gastronomique marocain et le désormais célèbre Noglu. Sur l’ensemble du territoire français, plus de 150 restaurants affichent désormais la possibilité de se faire plaisir tout en suivant ce régime particulier. Etant donné l’engouement pour ce type d’alimentation, censé éliminer notamment les allergies, gageons que le nombre d’établissements proposant cette « option » ne cessera d’augmenter. Le site www.sortirsansgluten.com les recense et son application mobile permet aux victimes de la maladie cœliaque d’effectuer une recherche géo localisée.

Les traiteurs se mettent aussi à la page.

Fondé en 2014 à Montreuil, Agapae est le premier traiteur 100% sans gluten. Au-delà des aspects médicaux, c’est toute une philosophie de vie qui en émane, et le souhait de renouveler la gastronomie. Cette entreprise propose des buffets événementiels qui raviront les mariés allergiques au gluten, et leurs convives. Depuis, d’autres entrepreneurs ont emprunté ce sentier, mais leur offre n’est pas exclusive. Quand on sait que le marché représente 78 millions d’euros, on comprend mieux la volonté de se diversifier de certains…
Dans le milieu de la restauration, les modes alimentaires constituent un moyen de faire face à la crise. Sans gluten, mais aussi sans lactose, sans aliments cuits (dite cuisine vivante), sans additifs, sans sel, sans allergènes, et même… sans cuisine ! Le « sans » est tendance dans nos sociétés trop gavées, où l’obésité fait des ravages. Pour les consommateurs, cette diversification est rassurante, et pour l’économie, le « sans » engendre le plus.

 

Pour en savoir plus sur l’alimentation sans gluten : une interview de Marion Kaplan, nutritionniste.

Tags: , ,

4 Comments

  1. Merci pour ce partage, c’est pas mal du tout. Je m’occupe de la partie actu pour la ville de la Rochelle et je ne vais pas hésiter à relayer votre article. Cordialement.

  2. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>