ça déméninge !

Les avant-gardes scandinaves

enfants_education

Dès que les médias parlent de la Scandinavie, et plus particulièrement de la Finlande et de la Suède, c’est pour parler de mesures qui surprennent et vont alimenter les débats en France. Ces pays, grâce à des avant-gardes audacieuses, semblent ainsi avoir toujours une longueur d’avance sur leurs voisins européens. Et si l’herbe était bel et bien plus verte chez nos voisins nordiques ?

Le revenu de base, à vie

Ils ont fait fureur en l’annonçant. La Finlande a officiellement annoncé vouloir tester prochainement le revenu de base. Comme l’explique le sociologue Bernard Friot, le revenu de base, ou le « salaire à vie » comme il l’appelle, consiste à déconnecter le salaire et l’emploi, en permettant à tout citoyen de toucher un salaire minimum, sans avoir à travailler (dans le sens de produire de la richesse pour un Etat). Ce revenu permettrait ainsi à tout un chacun de vivre modestement. Pour ceux qui aimeraient cependant avoir un niveau de vie confortable, il faudrait alors travailler en tant que salarié ou entreprendre. En effet, cette disposition viserait aussi à favoriser l’entrepreneuriat en assurant à toute personne un niveau de vie suffisant pour avoir le courage d’entreprendre, sans courir le risque de vivre des fins de mois difficiles. Le revenu de base sera testé dans un premier temps dans certaines régions de Finlande fortement impactées par le chômage.

La semaine de 30h

Autre avancée sociale, la ville suédoise de Göteborg teste depuis février 2015 la semaine de 30 heures sur son propre personnel municipal. En réduisant le nombre d’heures travaillées mais en conservant le niveau des salaires, la mairie de cette ville de 500 000 habitants a pu constater l’augmentation de la productivité de ses salariés. Mais aussi une influence positive sur leur bien-être, tant au travail que dans leur vie personnelle.

L’objectif de la ville sur le moyen terme est de réduire le chômage en embauchant davantage ; une mesure qui risque cependant d’être mise à mal par le parti d’opposition, lequel a récemment repris la tête de la mairie. De nombreux économistes prônent par ailleurs la réduction du temps de travail, sans laquelle il serait selon eux impossible d’atteindre des objectifs de plein-emploi. Plusieurs entreprises suédoises du secteur de l’industrie et des services ont déjà mis en place la semaine de 30 heures depuis plusieurs années et n’ont quant à elles pas l’intention de faire machine arrière. Parmi elles, on compte entre autres la célèbre marque automobile Toyota.

Le système éducatif

Démontrée dans de nombreuses études, la performance du système scolaire finlandais est souvent enviée par le reste des pays européens. La Finlande, grâce à un système éducatif qui a progressivement été testé dans le pays dans les années 1970, a conçu un système basé sur l’épanouissement de l’enfant et l’organisation de petites journées d’école (les élèves n’ont pas cours l’après-midi). Loin de mettre les écoliers en concurrence, les enseignants finlandais n’attribuent pas de notes avant l’âge de 13 ans, âge auquel les élèves choisissent par ailleurs des matières optionnelles. Celles-ci dépendent des établissements et poussent les municipalités à redoubler d’inventivité afin de proposer des matières « originales » pour attirer les élèves : cours de yoga, de photographie, apprentissage de langues étrangères, etc. Grâce à une aide individualisée pour près de 30% des élèves avec lacunes, la Finlande est le pays avec le plus petit écart entre les meilleurs élèves et les moins bons. C’est souvent sur ce terrain que les avant-gardes scandinaves font la Une.

 

Parce qu’il serait dur de comparer la Suède et la Finlande à la France, nous pouvons simplement affirmer que les pays Scandinaves peuvent aujourd’hui se permettre des mesures audacieuses car ils ont été affecté à moindre mal par la crise. Malgré quelques critiques émises de part et d’autres, la Suède et la Finlande restent aujourd’hui sources d’inspiration pour de nombreux pays européens dans le domaine social et éducatif.

 

 

Partagez et likez !
Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous aimez notre magazine ? Abonnez-vous !