Non classé

L’horoscope

Qu’est-ce qu’un horoscope ?

Dans le corps humain, nous avons plusieurs parties : le tronc, auquel sont rattachés la tête, deux bras et deux jambes. A l’intérieur de ce corps, nous avons différents organes (cœur, poumons, foie, etc.) et systèmes (digestif, respiratoire, etc.) pour faire vivre ce corps.

index1
Le signe solaire, celui dont on se sert pour les horoscopes, représente, pour la partie physique, le cœur et la circulation sanguine, la vitalité, le système sympathique. Mais le corps humain ne se résume pas qu’à son cœur !
Quand un astrologue fait un horoscope, il fait comme le médecin spécialiste qui ne se contente que de regarder son domaine, sans se préoccuper du reste du corps.
C’est donc pour cela que beaucoup de personnes ne se retrouvent pas dans les horoscopes.

La carte du ciel

Une carte du ciel peut se lire à plusieurs niveaux : physique, psychologique, comportemental, spirituel, événementiel. D’où vient cette personnalité qui éclot dès la naissance, aux premiers cris, et qui, pour les astrologues, est de façon évidente inscrite dans son thème de naissance ?
Je recherche donc dans la carte du ciel, carte mémoire, le portrait d’une personnalité antérieure, que le consultant reconnaît dans ses tendances profondes, comportementales, ses modes de pensées, ses désirs non réalisés, ses croyances, ses valeurs, sa vision de soi, des autres, de la vie, etc.

images

Nous ne sommes que l’héritier de nous-mêmes

Chacun de nous s’incarne, une nouvelle fois, parmi de multiples autres, dans l’époque, type de société, milieu familial, les plus favorables à la nouvelle expérience qu’il a choisi de vivre.
Chacun de nous oublie les circonstances passées qui ont façonné sa personnalité, mais chacun de nous reproduit les mêmes réactions psychiques, les mêmes comportements sociaux ou affectifs.
Chacun de nous retombe dans les mêmes travers, les mêmes attirances.
La maison que l’être se construit dans cette vie ne peut que reposer sur les fondations de celles qu’il a érigées auparavant.

La chenille et le papillon

Une chenille devient papillon, sans perdre pour autant sa véritable essence, tout en passant par la phase chrysalide. Mais elle est passée d’un plan physique à un autre, d’une larve à un joli papillon. Lorsque la lumière guide nos pas, lorsque nous suivons notre carte routière, qu’est notre carte du ciel, avec ses arrêts, ses obstacles et ses détours, nous tendons vers la perfection, et nous devenons ce papillon. Chaque progrès nous rapproche de nous-mêmes. Nous devons apprendre à abandonner délibérément nos mauvaises habitudes, les souvenirs qui ne nous servent plus à rien dans cette vie, à marcher là où nous sentons que personne n’a marché avant nous.

Au lieu de lire les horoscopes, au lieu de demander « Et après ? », ou « Pourquoi ? », interrogez-vous sur le « Comment ? ». En cela, vous ne rechercherez plus de réponses à l’extérieur de vous, mais à l’intérieur. « Et avant ? », «Comment ai-je engendré ma situation actuelle ? », « Quels ont été mes choix qui m’ont amenée à la vie que je mène aujourd’hui ?». Quand vous aurez pu voir et compris vos propres pensées, paroles, actions, autant que les circonstances de votre vie, comme les éléments du fil que vous êtes en train de tisser, vous commencerez à développer de l’intérieur, ce qui vous rendra réel depuis l’extérieur.

Pour une consultation avec Martine

Partagez et likez !
Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous aimez notre magazine ? Abonnez-vous !