Développement personnel / Livres

Développement personnel : le livre qui synthétise les différentes méthodes.

Ta-deuxieme-vie-commence-quand-tu-comprends-que-tu-n-en-as-qu-uneEt s’il existait une méthode de développement personnel qui permette de tout changer dans sa vie, d’y faire le grand ménage, pour repartir sur de bonnes bases ? Ce serait formidable, pas vrai ? Hé bien cette méthode existe. Elle n’est pas homologuée ni officielle puisqu’elle se trouve dans … un roman ! Mais un roman qui synthétise toutes les méthodes existantes (ou presque) pour livrer un « mode d’emploi » opérationnel et à priori très efficace ! L’ouvrage en question, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano, a déjà été vendu à près d’un million d’exemplaires depuis 2015. Un succès qui se poursuit puisque le roman est encore n°1 des ventes en ce mois de juin 2017.

Développement personnel mode d’emploi

Dans cette fiction légère et amusante, l’auteur campe le personnage d’une femme de la quarantaine qui ne trouve plus de sens à sa vie. Sa relation avec son mari se dégrade de jour en jour, son boulot l’ennuie, son fils se rebelle et son potentiel de séduction chute dangereusement. Bref, rien ne va plus, et en même temps Camille, l’héroïne, « a tout pour être heureuse ». Elle ne sait comment faire pour améliorer son quotidien de moins en moins satisfaisant mais dont elle ne peut décemment pas se plaindre.

Camille rencontre alors par hasard un « routinologue » qui va la guider pas à pas vers une transformation intérieure profonde, à l’aide d’outils de développement personnel faciles à mettre en place.

A l’issue de ce parcours de quelques mois, Camille aura réussi à changer tout ce qui lui pesait dans sa vie, pour une meilleure version d’elle-même et un véritable épanouissement. A la fin du roman, ses relations avec son mari, son fils et ses collègues sont au beau fixe, elle a retrouvé un corps rayonnant, elle a réglé ses vieux problèmes familiaux et elle fait enfin le job de ses rêves. De quoi faire rêver les lectrices !

Mais justement, la force de l’ouvrage réside dans le fait qu’il invite (implicitement) les lectrices à suivre la même méthode que Camille, sans le recours à ce « routinologue » de fiction. Grâce aux explications détaillées du mentor, aux réflexions de l’héroïne, aux embûches qu’elle rencontre et surtout aux différentes étapes présentées, on se surprend à se dire « et pourquoi n’en ferais-je pas autant ?« .

Le recours à la fiction présente un double avantage : non seulement on suit avec un certain intérêt les péripéties de cette femme qui nous ressemble tellement, mais on glane au passage de précieuses informations sur nos mécanismes d’auto-sabotage, sur tout ce qui fait que ça coince dans nos vies. Les prises de conscience peuvent s’avérer nombreuses, comme pour Camille ! Et, comme pour elle, il nous suffit de changer de petites choses, les unes après les autres, pour retrouver le chemin du bonheur.

Une synthèse des différents outils de développement personnel

Une autre grande force de ce roman pédagogique, c’est de faire la synthèse de nombreux outils de développement personnel qu’on ne découvre en général que sur un long laps de temps.

Tous n’y figurent pas, mais aussi bien pour une première approche que pour celles qui connaissent déjà la PNL, les objectifs SMART, la pensée positive ou encore la théorie des petits pas, le roman de Raphaëlle Giordano offre une superbe mise en évidence de la manière concrète dont on peut les utiliser.

Ce tour d’horizon des outils de développement personnel se veut léger : pas question d’approfondir telle ou telle méthode, d’en expliquer les tenants et les aboutissants. L’ouvrage est donc bien plus amusant et impactant que ceux qui traitent exclusivement de telle ou telle méthode, car il n’en présente que la substantifique moelle, applicable directement (avec quelques renseignements supplémentaires pour certains d’entre eux, comme l’ancrage positif par exemple).

développement personnel

Comme Camille, envolez-vous et jetez vos soucis par-dessus bord ! Un geste symbolique qui amorce une dynamique de changement.

A la fin du livre, on trouve un petit vade-mecum très pratique qui permet de revenir sur ces différents outils. En quelques lignes, l’auteur nous donne (une fois encore), pour chaque méthode, son fonctionnement et ce qu’on peut en escompter en termes de résultat. Exemple :

« Liste de vos expériences positives et liste de vos qualités :

Etablissez la liste des événements passés les plus marquants pour vous en termes de réussite et celle de vos qualités et savoir-faire. Cela vous permettra de vous focaliser sur les points positifs de votre vie ou de votre personne, et de regagner du terrain sur le plan de l’estime de soi ».

Comme on s’identifie très bien à l’héroïne, on comprend la nécessité de procéder par étapes (on peut d’ailleurs suivre exactement le même ordre qu’elle) et de faire preuve de patience. Tout ne change pas en mieux du jour au lendemain ! Mais la persévérance – et le courage parfois ! – dont elle fait preuve nous encouragent à l’imiter, car les résultats qu’elle obtient sont ceux auxquels nous aspirons toutes.

Développement personnel et responsabilité de notre bonheur

Une des raisons pour lesquelles ce livre est appréciable, c’est qu’il met bien en évidence le fait que nous sommes intégralement responsable de notre bien-être, voire de notre bonheur. Le développement personnel, quelles que soient les méthodes qu’il utilise, part du principe que nous sommes cocréateurs de notre réalité. Prendre sa vie en main pour qu’elle nous convienne est la condition sine qua none de cette démarche.

Mais le développement personnel implique aussi et surtout une manière de prendre sa vie en main de manière bienveillante et pleine d’amour. A l’opposé des « golden boys » qui n’hésitent pas à écraser quiconque s’oppose à leur réussite, à l’inverse des credo pragmatiques du type « marche ou crève », les personnes engagées dans une démarche de développement personnel sont invitées à faire preuve d’empathie et de respect, de bienveillance envers soi et les autres. Une autre manière de réussir sa vie, tout aussi efficace, qui offre en plus la possibilité de faire du bien aux autres. Une recette « gagnant-gagnant ».

Dans le roman de Raphaëlle Giordano, il est particulièrement clair que nous sommes tout à fait capables d’accéder à ce dont nous rêvons : de bonnes relations avec notre conjoint, nos enfants, nos collègues pénibles, notre mère et notre père, mais aussi un emploi épanouissant qui nous correspond pleinement, voire le succès. Grâce à Camille, nous comprenons que bien des choses qui nous irritent chez les autres, bien des résignations, ne sont que les conséquences de nos peurs, de nos faiblesses et de nos compromissions. Autrement dit, quand on cesse de se plaindre, de se sentir victime et de renoncer à être soi, et qu’on agit en conséquence (en toute bienveillance), alors notre vie devient telle que nous la voulons.

 

 

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>