Ballades / Loisirs

Le Puy du fou, une belle aventure en famille

Si le Puy du fou a été nommé « Meilleur parc de loisirs du monde », ce n’est pas pour rien. Ce parc, créé en 1989 par Philippe de Villiers, a reçu un nombre incroyable de prix et de récompenses tant sa qualité est exceptionnelle. Il est en seconde position (derrière Disneyland Paris) pour ce qui est de la fréquentation, en France.

Situé en Vendée, il offre un cadre naturel bien entretenu, avec de magnifiques espaces verts et des allées ombragées, qui rendent les déambulations dans le parc très agréables. C’est un premier bon point non négligeable. Mais le Puy du fou se montre surtout remarquable par la qualité extraordinaire de ses spectacles. Bien que certains aient eu ma préférence, il faut reconnaitre que les décors aussi bien que les costumes, la virtuosité des acteurs, cavaliers, fauconniers ou encore danseuses, sont tous époustouflants.  En voici un petit tour d’horizon pour vous faire une idée.

Quelques spectacles du Puy du fou

Le Secret de la Lance : Il sera question de Jeanne d’Arc, de miracle et de donjon en danger. Un spectacle de cavalerie et une machinerie monumentale qui ne laissent pas de marbre.

Le Signe du Triomphe : Installez vous dans une réplique du Colisée et retrouvez-vous au IIIe siècle après JC. Fauves, gladiateurs et courses de chars vous plongeront dans une atmosphère insolite brillamment recréée.

La course de chars  - Photo de Midx1004

La course de chars – Photo de Midx1004

Les Amoureux de Verdun : ce parcours-spectacle du Puy du fou est une nouveauté de 2016 qui, à elle seule, vaut la peine de se déplacer. On entre dans une tranchée et on entend l’histoire d’un Poilu qui écrit à sa bien-aimée. Durant une trentaine de minutes, on comprend tout à coup ce qu’ont vécu les soldats de la Première guerre mondiale, bien mieux qu’avec n’importe quel documentaire ou livre d’histoire. Les obus qui tombent et font trembler la tranchée, l’infirmerie et les lits de fortune, les soldats qui jouent aux cartes ou se tiennent dans l’ombre, silencieux, tout est fait pour ressentir avec acuité la vie de nos Braves disparus. Un moment inoubliable, qui peut heurter les âmes les plus sensibles.

Le Dernier Panache : c’est sans doute le spectacle le plus grandiose du Puy du fou. Inaugurée en 2016, la salle « Le théâtre des géants », de 2 400 places, est équipée d’une tribune tournante, et le spectateur a ainsi accès à une multitude de décors et de scènes (où les nombreux acteurs en costume d’époque déploient des trésors de vivacité). L’histoire qui nous est narrée est celle du général Charrette, un officier royaliste vendéen qui s’est battu contre les Républicains. Robespierre à la tribune m’a fait frémir. Même si l’on ne partage pas l’idéal chrétien royaliste qui est ici défendu, on reste pantois devant les moyens techniques et artistiques grandioses ici déployés.

Le Mystère de La Pérouse : Je l’avoue, ce fut mon préféré. Il s’agit là encore d’un parcours-spectacle (comme pour Les Amoureux de Verdun) où l’on plonge résolument dans un autre univers. Nouveauté 2018, ce spectacle en immersion nous entraîne sur le navire du capitaine La Pérouse, parti avec une équipe de scientifiques faire le tour du globe afin d’en ramener des trésors à étudier. Nous voici à la fin du XVIIIe siècle, parmi les marins et les scientifiques, découvrant le Pacifique mais aussi les banquises arctiques et les tempêtes du cap Horn. Le décor est saisissant de vérité, et il faut beaucoup de recul pour ne pas s’y croire réellement. La fin, tragique, de cette épopée pourra éventuellement perturber les personnes les plus sensibles.

Chouette au Puy du fou - Photo ludovic from Guissény.

Chouette au Puy du fou – Photo ludovic from Guissény.

Le Bal des Oiseaux Fantômes : Je m’attendais à un simple spectacle de fauconnerie, comme il peut y en avoir à Rocamadour ou ailleurs. Rien à voir. Non seulement le spectacle est bien théâtral, avec l’histoire d’une belle princesse qui voulait devenir oiseau, mais des chants, des danses et des péripéties agrémentent l’ensemble. Cependant, le vrai spectacle est dans le ciel et juste au-dessus de la tête des spectateurs. Plus de 200 rapaces (aigles, faucons, vautours, hiboux, milans et autres) font irruption et volent au raz des spectateurs pendant toute la durée de cette démonstration grandiose. Une occasion unique de voir de très près, et en action, ces superbes volatiles. On en ressort ébloui.

Les Mousquetaire de Richelieu : Les 2000 m2 de la scène du Grand Carroussel nous plongent cette fois en plein XVIIe siècle. Il sera bien évidemment question de mousquetaires, mais aussi d’une belle andalouse qui a besoin d’être sauvée. La majesté du spectacle équestre, la sensualité des danses flamenco, l’ingéniosité des décors mobiles (allant jusqu’à inonder la scène en fin de spectacle), rendent cette attraction du Puy du fou réellement fabuleuse.

Les Orgues de Feu : Ce spectacle nocturne est une pure féérie. Il a lieu sur le lac et mieux vaut y trouver une place de bonne heure (au moins 30 minutes avant le début du spectacle, si ce n’est plus) car il est pris d’assaut. Mais l’attente en vaut la peine. Jamais je n’avais vu quelque chose d’aussi beau, d’aussi poétique, d’aussi profondément touchant. Les costumes lumineux des créatures évoluant sur l’eau – nymphes, farfadets et musiciens – sont déjà merveilleux. Mais la synchronie parfaite des jeux d’eau et de la grande musique diffusée (lac des cygnes, Carmen, et autres morceaux de Mozart ou Bach) est à proprement parler paradisiaque. On est emporté dans un univers fantasmagorique d’une beauté somptueuse. A ne manquer sous aucun prétexte.

Ce ne sont là que quelques uns des spectacles et attractions qui vous attendent au Puy du fou : il y en a beaucoup d’autres (Les Vikings, les Grandes eaux, les chevaliers de la Table ronde, le monde imaginaire de La Fontaine, le village 1900, etc).

Puy du fou

Photo Benoit Sanson – Les vikings

Dormir et se restaurer au Puy du fou

Si vous en avez la possibilité, mieux vaut dormir dans le parc du Puy du fou, ce qui évite une perte de temps considérable. Plusieurs hôtels aux décors d’époque différentes (Antiquité, Moyen-Âge, Renaissance…) offrent un confort très appréciable. Je recommande particulièrement la Villa romaine, qui s’avère enchanteresse par son jardin central et son décor admirablement reconstitué, mais qui offre de surcroît le luxe d’être l’hôtel situé au plus près de l’entrée du parc (une centaine de mètres). Cela permet de rentrer se délasser après une longue journée de marche et de spectacles, avant d’aller se restaurer et d’assister aux spectacles nocturnes, dont la fameuse Cinéscénie. Le petit déjeuner est très bien achalandé (beaucoup de choix).

Côté restaurants, vous aurez l’embarras du choix. Il faut réserver dès le matin à l’hôtel (voire la veille) pour être certain d’avoir une place. La formule buffet de la Mijoterie du Roy Henri comblera toutes les faims, et c’est franchement délicieux ! En revanche, je déconseille le Bistrot du bourg 1900, assez décevant. Le prix est le même dans tous les restaurants, à peu de choses près : 85 € pour 2 adultes et 2 enfants. Plusieurs établissements de restauration rapide (sans réservation) sont également proposés, mais ne valent pas de s’y arrêter sauf en cas de véritable famine.

Combien de temps au Puy du fou pour tout voir ?

Pour voir tous les spectacles et profiter de toutes les attractions, il faut compter au moins 2 jours. L’idéal est de deux jours et demi. Je vous conseille donc d’arriver dans l’après-midi au jour 1, de vous installer tranquillement à l’hôtel et de vous rassasier de trois spectacles en suivant. Le second jour, vous n’aurez pas eu encore le temps de tout voir. Il vous faudra encore une matinée et une partie de l’après-midi pour vous régaler de tout ce qu’offre le Puy du fou. Vous pourrez repartir en fin d’après-midi, heureux d’avoir exploré le parc à fond. On peut envisager un séjour de deux jours, mais au pas de course. Je déconseille avec des enfants. L’idéal, c’est vraiment le pass 3 jours. Avec deux enfants, cela revient à environ 900 euros tout compris (entrées au parc, hôtel, restaurants, souvenirs).

C’est une belle somme, 900 euros, mais c’est aussi un moment tout à fait exceptionnel à partager en famille. Bien que les spectacles soient très élaborés, ils peuvent émerveiller les enfants à partir de 6 ans, qui aborderont l’Histoire de manière merveilleuse et directe. Les moins de 6 ou 7 ans auront du mal à comprendre la trame des spectacles mais peuvent quand même apprécier le côté insolite des décors et costumes.Quant aux ados, ils ne verront plus jamais l’Histoire du même oeil après une telle expérience.

Bien qu’orienté vers une certaine vision historique voire politique (le christianisme, la royauté, le régionalisme sont exaltés dans de nombreux spectacles), le parc du Puy du fou a cet avantage incomparable de nous plonger au coeur de l’Histoire de manière remarquable. On y vit l’Histoire, de l’Antiquité au XXe siècle, de manière ludique et agréable. Outre la beauté, la technicité très pointue, la grâce et le professionnalisme incontestable de toutes les reconstitutions et spectacles, il est à noter que ce parc de loisirs propose une façon de se divertir bien plus enrichissante que les autres.

Si vous rêvez d’une aventure inoubliable en famille, c’est au Puy du fou qu’il faut aller, sans conteste.

https://www.youtube.com/user/puydufou

 

 

 

 

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>